Refugee

Camps de réfugiés Syriens au Liban, Juin 2014.

Je me suis rendu au Liban pour constater et découvrir les réfugiés syriens ayant fui leurs villes et villages pour échapper à la guerre qui y sévit en ce moment.

Il y a deux types de camps temporaires, les plus anciens gérés par les ONG présentes et le gouvernement libanais et les camps dit « champignons » qui sont éparpillés dans la vallée de la Bekaa. Après une première visite sans appareil photo, j’ai pu discuter et prendre quelques photos lors d’une deuxième visite. Leurs conditions de vie sont très précaires, l’eau, la nourriture, un toit et des sanitaires sont présents dans presque tous les camps. Certains sont là depuis 2 ans, d’autres se montent tous les jours. Dans chaque tente, toutes les personnes rencontrées me racontent la même histoire, maison détruite, bombardements, perte de proches et impossibilité de rester sur place.

Tous attendent la fin de ce conflit pour revenir sur leurs terres. Puis j’ai voulu visiter un camp « encadré » et sécurisé, c’est avec l’ONG « World Food Programme » que j’ai pu y entrer pour une visite express.