Savonnerie

Savonnerie du centre ville de Naplouse, Palestine

Sur la route des épices, les biens mais aussi les savoirs ont pu voyager. C’est comme cela que la recette de fabrication du savon à l’huile d’olive d’Alep et de Naplouse est arrivée à Marseille.

Au centre ville de Naplouse, depuis 140 ans, un bâtiment en pierre sur deux étages produit des tonnes de savons chaque année.

Cuisson d’une mixture d’huile d’olive, de soude et d’eau au RDC, étalage et découpe de la pâte obtenue au deuxième étage, à même le sol. Puis les pains de savon sont empilés et sèchent durant 3 à 6 mois. Il en résulte un savon aux douces odeurs de celui de nos grands-mères, simple et épuré, notre savon de Marseille à ses origines.

Cette recette vieille de plus de 2000 ans, les Palestiniens l’utilisent toujours dans les neuf dernières savonneries de Naplouse. En moins de 50 ans, plus de 30 savonneries ont disparu, détruites ou abandonnées à cause des conflits avec l’Etat d’Israël et désertion des héritiers.