Haredim

Soldats de Tsahal opposés au «Haredim» de Jérusalem.

Les religieux ultra orthodoxes ont pris place devant la sortie d’un parking situé sous la porte de Damas, bloquant ainsi l’accès des entrées et sorties. La cause de cette colère est l’ouverture et la fermeture d’une barrière électrique servant à entrer et sortir de ce parking.

Pourquoi cette colère ? L’utilisation d’appareils électriques est formellement prohibé le jour de shabbat. Gênant l’utilisation du parking et commençant à ameuter les curieux, des militaires essaient de négocier avec les rabbins, mais en vain. Le ton de la discussion monte, la police reprend les choses en main alors qu’un jeune soldat en arrive aux mains avec un religieux. Très vite, une cinquantaine de militaires encadrés par la police reconduisent la centaine de manifestants aux portes de leur quartier.